Tonic 224 - Mai 2018

Tonic 224 – Mai 2018

Ajouté le 4 mai 2018 à 11:36

INGWILLER :
De l’argent qui tombe du ciel : qui est le généreux donateur ?
HAGUENAU :
Pour se venger, une vétérinaire aurait tué un chien
CANTON D’ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN:
Subventions du Conseil Départemental du Bas-Rhin. Mais où va l’argent public ?
OBERNAI :
Porte bloquée : encore une personne âgée victime d’un serrurier malhonnête
LINGOLSHEIM :
Voitures en stationnement illicite : quand les autorités réagiront-elles ?
HERBITZHEIM :
Abandon d’ordures : on va chasser les « salisseurs »
SOCIÉTÉ :
Alcoolorexie : boire ou manger ? Elles ont choisi !
ARGENT :
Pouvoir d’achat : retraités… excusez-vous !
SARREGUEMINES :
Qui verbalise les gendarmes lorsqu’ils font une infraction au code de la route ?
STRASBOURG :
Violence gratuite aux abords de la Meinau…
POLITIQUE :
Ordonnances et délégations

Mai… le mois où tout est permis ?

En mai, fais ce qu’il te plait ? Ben… Non ! Nous sommes toujours tributaires du temps, du travail, des grèves, des autres… J’ai beau réfléchir, ce n’est pas si rose que ça… Le Trump qui déclenche les frappes en Syrie, à se demander s’il l’a fait pour faire diversion, ou tout simplement dans l’espoir de réussir là où son prédécesseur avait échoué ? Et notre Macron qui le suit, dépensant quelques années d’économies en frappes aériennes sans qu’on sache franchement si elles sont justifiées. Cet argent, n’aurait-il pas mieux valu l’injecter dans les caisses de retraite ?
Des jeunes de moins en moins aisés vont-ils devoir payer pour des vieux de plus en plus nombreux ? Les retraités les mieux lotis vont-ils devoir comprendre qu’après avoir cotisé quelques centaines de francs par mois pendant 40 ans, il sera difficile de toucher ensuite quelques milliers d’euros par mois pendant les 40 années suivantes sans creuser encore plus le fossé ? Mais personne ne veut perdre son confort, son mode de vie…
Mai 2018, c’est aussi un anniversaire… Rappelez-vous, il y a 50 ans… avons-nous vraiment évolué depuis ? Nous restons le pays champion des grèves en tous genres, parfois justifiées, parfois non, mais souvent trop corporatistes. Les revendications des cheminots et des infirmiers ont-elles le même degré de priorité ? Notre président, pour cet anniversaire, va-t-il être inflexible et sonner le glas des grèves et des syndicats ? Va-t-il réussir à gagner ce bras de fer et appliquer les réformes en profondeur qu’il prévoit ?
Mai, c’est aussi le mois des impôts, des déclarations, des prélèvements. Ben oui, tant qu’à faire…
Forcément, cette mauvaise ambiance déteint dans votre TONIC, mais heureusement, vous trouverez également quelques bons conseils, des histoires caustiques et de l’humour en prime ! Ouf ! Sauvés !
Allez, restons positifs ! Nous allons tout de même pouvoir profiter de ces longs week-ends qui nous attendent pour nous octroyer quelques jours de vacances et de repos bien mérités après cet hiver sans fin. Le soleil est bon pour le moral…
Mai… mais faites ce qui vous plaît… S’il-vous-plaît !
Bonne lecture…