Tonic 226 - Juillet/août 2018

Tonic 226 – Juillet/août 2018

Ajouté le 3 juillet 2018 à 15:23

STRASBOURG :
Mais que se passe-t-il au Quartier de l’Esplanade ?
OHLUNGEN :
Certains parents demandent le départ immédiat de l’institutrice
HAMBACH :
Même pas encore 10 ans… et déjà voleuse de chaussures
PRIX HUMOUR ET POLITIQUE :
Press Club de France
SOUCHT :
Le voleur de bois de chauffage a tenu sa promesse
HERBITZHEIM :
Ici, on vole le bois de la paroisse
ALIMENTATION :
La viande en crise
SOCIÉTÉ :
Monsieur le Maire : une petite pièce pour les musiciens s’il vous plaît
ALIMENTATION :
Le bon pain n’a besoin de défenseur !
REICHSHOFFEN :
Que cache le refus de permis de construire ?
ENVIRONS DE SARREGUEMINES :
Cadeaux de fin d’année scolaire : les suggestions inconvenantes d’un instituteur
MOSELLE :
Des porteurs de cercueil se bagarrent après des funérailles
SOCIÉTÉ :
Aux (jeunes) rebelles
SARRE-UNION :
L’éternel chantier de la rue des jardins : on n’en voit toujours pas le bout
BETSCHDORF :
La corniche en grès de la façade de la bibliothèque municipale est un danger pour les passants

L’été arrive, et la vie devient plus facile !

L’été est là ! Les vacances sont à notre porte… Le ciel bleu magnifique, les chauds rayons de soleil à peine masqués par cette légère brise qui vient caresser notre visage, font un bien fou à notre moral.
Dans notre magazine de juillet-août, vous trouverez au fil des pages de nombreux articles, certains retraçant la grande détresse des personnes ne trouvant plus de solutions à leurs problèmes, d’autres dénonçant les faits se déroulant dans votre région, tout cela, accompagné, bien entendu, de pages de jeux et de bonne humeur.
Nous vous apportons nombre d’informations, mais allons également vous rappeler que dans la vie, la plupart de nos barrières, c’est NOUS qui les avons érigées ! Une prise de conscience qui mérite régulièrement d’être réactivée pour que nous puissions avancer, aller plus loin.
L’équipe se joint à moi pour vous souhaiter d’excellentes vacances. Profitez-en bien et rendez-vous en septembre ! Nous aurons bien besoin d’un automne complet pour décortiquer ce que nos élus ont voté discrètement alors que nous étions occupés à suivre la coupe du monde, ou en train de surveiller nos bambins en train de pêcher à l’épuisette dans les rochers près de la plage.
Petit conseil de la rédaction :
Pour avoir le ventre plat et de petites fesses sur la plage cet été, ne vous embêtez pas avec des régimes, il suffit de rester allongé sur… le dos ! S’il en dépasse encore, creusez un peu dans le sable…
Patricia Krauth