Tonic 193 - Juillet-août 2015

Tonic 193 – Juillet-août 2015

1 juillet 2015 à 12:00 - Aucun commentaire

SOULTZ (HAUT-RHIN) : La campagne 2020 est lancée !
DETTWILLER : Déchets dans la nature : et si l’une des solutions était de consigner toutes les bouteilles ?
VAL DE MODER : Une vie gâchée par une opération dentaire
GUEBWILLER : Dis-moi ce que tu jettes, je te dirai qui tu es !
WINTERSHOUSE : Une ferme avec un cheptel de 1 200 taurillons ?
SAVERNE : Quartier de la Roseraie
HINSBOURG : Des randonneurs chassés comme des chiens
RAUWILLER : Le portillon de la honte
CONSOMMATION : Eau secours
LEMBERG : Un employeur se fait arnaquer par une chômeuse
DISSOLUTION D’UN ORCHESTRE RÉGIONAL : Le « manager » s’en serait mis plein les poches !
BITSCHHOFFEN : Des décombres jetés en pleine forêt
SARREBOURG : Alain Marty : récidiviste en excès de vitesse
THAL MARMOUTIER : Histoire banale d’un crash
ROMELFING : Un fossé qui n’assure plus sa fonction
RAUWILLER : Ça y est… maintenant ils sont vraiment parmi nous !
BITCHE : Un défilé de très mauvais goût
TOP 10 DES ÉNORMITÉS DE JUIN
WASSELONNE :
Délit d’initié ?
UTTENHEIM : Un paysan a déplacé une borne de délimitation à l’insu de son concurrent

Ah !… Les vacances !

Ah !… Les vacances !
Bonjour ami lecteur,
Vous l’avez remarqué comme moi : il flotte comme un souffle nouveau, avec le soleil qui réapparaît, la chaleur délicieuse des soirées encore bien ensoleillées à l’heure du JT et des séries télés.
Et puis l’odeur, ce n’est plus celle du feu de bois, mais celle des herbes coupées, des fleurs, des barbecues.
Pour célébrer dignement et agréablement ces vacances (bon, pas pour tout le monde, c’est vrai!), votre TONIC vous offre huit pages supplémentaires. Avec une foule d’articles qui concernent les quatre coins coins d’Alsace et de Moselle, et aussi des jeux, avec de sympathiques cadeaux à gagner, et en quantité !
Un magazine encore plus riche que d’habitude, d’abord parce qu’il va vous tenir compagnie pendant deux mois (le prochain numéro paraîtra début septembre), ensuite parce que notre approche de l’actu et des faits divers reste libre, souvent piquée d’humour, jamais méchante, et vous invite aux commentaires : en dehors du courrier, vous pouvez nous retrouver sur Facebook, et nous faire partager vos idées et découvertes.
Comme je vous devine (oui, oui, c’est un don), vous êtes en train de vous dire : « Il nous enfume, le gars, où est son second degré coutumier ? ». Ce à quoi je vous répondrai que ce n’est pas sympa de me soupçonner de pratiquer ce genre de choses !
C’est vrai, j’aurais pu vous parler des vacances, mais celles des pouvoirs publics, qui ne permettent plus de respecter le droit de chacun, et de faire respecter la loi par tous.
J’aurais pu aussi vous entretenir des vacances (au sens de manque flagrant) de deniers dans les porte-monnaie quand la fin du mois approche.
Ou encore, vous suggérer de vaquer (c’est la même racine) à vos obligations de travail, de paiements à effectuer, de paperasses délirantes à remplir sous peine d’amende. D’ailleurs, à propos de racines, avez-vous songé à prendre rendez-vous chez votre dentiste, afin d’être certain que vos dents ne vaquent pas ?
Eh bien, de tout cela, je ne vous parlerai pas (discours très utilisé en politique et dans la pub), et il est hors de question de vous rappeler que je n’utilise jamais ce genre de procédés !
Ami tonicien, toute l’équipe te souhaite un superbe été, plein de découvertes, d’excellents moments de détente, et de savoureuses parties de rigolade !
Et tant qu’à faire, comme disait notre ancienne (je n’ai pas dit vieille !) éditorialiste Alexandra, pourquoi pas avec un bon p’tit coup de Pinot Noir, en dégustant une tarte flambée, entre amis !
HOPLA, GSUNDHAIT !
Dominique ESCH

Comments are closed.