Tonic 211 - Mars 2017

Tonic 211 – Mars 2017

1 mars 2017 à 12:00 - Aucun commentaire

RÉGION DE HOCHFELDEN :
Un trésor dans une vieille maison
WEITERSWILLER :
Guerre entre voisins : on y sent une odeur de tragédie
RENCONTRE :
La semeuse de graines
BRUMATH :
Rue du Général Duport… un vrai piège à cons !
SÉCURITÉ ROUTIÈRE :
À vélo, le casque obligatoire pour les moins de 12 ans
SOCIÉTÉ :
Le pouvoir économique des femmes
WINGEN-SUR-MODER :
Fanfan : la lente agonie d’une biche en captivité
NIEDERBRONN LES BAINS :
Guéguerre entre voisin pour 7 cm de terrain
OFFENDORF :
Six mois sans leur voiture à cause de l’incompétence d’un garagiste
LEMBERG :
Une infirmière vole son patient
ASSWILLER :
Sonnerie des cloches : un village en colère
OBERHOFFEN-SUR-MODER :
Antenne-relais de téléphonie mobile : c’est mort !
VOYER :
Allo ?… C’est pour vous signaler un accident !
DOSSIER :
La déshumanisation des entreprises Est-il encore temps de réagir ?
SANTÉ :
Les calculs rénaux

Pas de place pour les gens un tant soit peu honnêtes !

En ce début du mois de mars 2017, la logique éditorialiste pour un mensuel comme Tonic Magazine voudrait que je vous parle de ce qui a remué la quasi-totalité des Français durant tout le mois de février : les emplois présumés fictifs de Madame Fillon… mais je n’en ferai rien. Et toc !
Ce qui m’exaspère plus que les prétendus centaines de milliers d’euros d’argent public empochés, que François Fillon pouvait distribuer à sa guise et à qui il voulait, c’est la naïveté des Français. Pensaient-ils vraiment qu’un homme politique refuserait de profiter d’un procédé qui lui permette de s’en mettre plein les poches ?
Qui d’entre nous irait d’ailleurs dilapider, à gauche et à droite, un pécule conséquent s’il a tout à fait le droit d’en faire profiter ses proches et par ricochet en profiter lui-même en fin de course ?… Vous ?… Permettez-moi d’en douter !
L’adage, qui dit que les cordonniers seraient toujours les plus mal chaussés, ne s’applique visiblement pas aux hommes politiques, et croire que celui-ci ou celui-là, celle-ci ou celle-là, soit plus honnête qu’un autre…
La politique est un système. Et son fonctionnement est un mystère pour les non-initiés… que sont la plupart des Français.
Ne soyons pas dupe. L’homme politique tirera toujours son épingle du jeu, puisqu’on veillera continuellement à ce que les individus aux commandes d’un État, d’une Région ou d’autres institutions politiques, quelle qu’elles soient, bénéficient d’une cagnotte abreuvée par les deniers publics.
Aussi, la soif du pouvoir des uns et des autres, la soif du profit donc, enfante d’une hypocrisie telle que même la trahison entre prétendus amis est une arme de guerre des plus affectionnées. Et ce sont ces faussetés et ces lâchetés qui nous montrent que seule l’opulence financière guide leurs faits et gestes.
Mais de grâce, chers lecteurs, ne faites pas comme si vous pensiez vraiment qu’un homme politique puisse être blanc comme neige puisque dans ce milieu, il n’y a pas de place pour des individus un tant soit peu… honnêtes !
Et… Vive le printemps qui approche à grands pas !

Toute l’équipe de Tonic Magazine vous souhaite une agréable lecture de ce nouveau numéro.

Patricia Krauth

Comments are closed.