Tonic 212 - Avril 2017

Tonic 212 – Avril 2017

1 avril 2017 à 12:00 - Aucun commentaire

VOELLERDINGEN :
Un père et ses enfants à la rue ?… Enfin la fin de l’histoire !
RÉGION HOCHFELDEN :
Malaise associatif à cause d’un repas non offert
PRÉSIDENTIELLE :
La citoyenneté avec Benoît Hamon
DABO :
Guéguerre entre frères : et maintenant on se jette des pierres
AFFAIRES OUBLIÉES :
Die vom Wald, Ceux de la forêt
DIEMERINGEN :
Un rendez-vous galant se transforme en guet-apens !
SARREGUEMINES :
École de conduite
MERTZWILLER :
Une remise vidée de ses 15 stères de bois
MOSELLE :
Un inconnu se met à l’aise dans notre appartement
PLOBSHEIM :
L’opposition jette l’éponge !
BRUMATH :
Un voyage de noces qui se termine mal
WINGEN-SUR-MODER :
Fanfan : la fin du calvaire
ÉCOLOGIE :
Préserver les trésors de la nature
ÇA SE PASSE PRÈS DE CHEZ VOUS :
La solitude des personnes âgées
DOSSIER :
Comment se prémunir contre les cambriolages ?
SANTÉ :
Le mal de dents

Je voterai pour tous !

Ce mois-ci, le 23 avril, onze candidats se présenteront au premier tour de l’élection présidentielle. Mais soyons honnêtes, seuls cinq de ces prétendants – François Fillon (Les Républicains), Benoît Hamon (Parti socialiste), Marine Le Pen (Front national), Emmanuel Macron (En Marche) et Jean-Luc Mélenchon (France Insoumise) – auront vraiment une chance de l’emporter…et encore.
Loin de moi l’idée de vouloir faire de la politique mais, le 20 mars dernier, je me suis tout de même installée devant mon téléviseur pour suivre le premier grand débat qui opposait ces cinq principaux candidats que j’ai attentivement écouté et surtout de la manière la plus neutre possible.
Il n’empêche, qu’au terme de l’émission et d’un débat que je ne soupçonnais pas aussi emballant, j’ai su pour qui j’allais voter…
Etiquettes et familles politiques mises de côté, j’ai trouvé que chacun avait, dans son discours, de nombreux projets et de très bonnes idées pouvant faire avancer intelligemment notre pays et contribuer à satisfaire les attentes de nos concitoyens français ainsi que de celles et ceux qui ont choisi notre pays comme terre d’accueil.
Il est dommage que les six autres prétendants n’aient pas, eux aussi, participé à ce débat puisque je suis certaine que leurs idées ne sont également pas dénuées d’intérêts positifs.
Je me demande donc pourquoi tous ces candidats s’opposent les uns contres les autres alors qu’il serait tellement plus logique qu’ils unissent la force de leurs projets et idées pour faire de la France le pays qu’il mérite d’être… celui de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité.
C’est décidé… moi, je voterai pour les onze candidats en même temps, même si je sais que ça ne sera pas possible.
Mais, que ce serait bien si tous nos hommes politiques décidaient de former une grande coalition dont l’unique but serait de n’appliquer que les meilleurs idées de chacun avec l’objectif unique de défendre l’intérêt essentiel dans notre pays… le bien être de chacun ! Non ?
Patricia Krauth

Comments are closed.