Tonic 215 – Juillet-août 2017

Tonic 215 – Juillet-août 2017

1 juillet 2017 à 10:12 - Aucun commentaire

MEISENTHAL :
Enlèvement des poubelles : mais de qui se moque-t-on ?
STRASBOURG :
Expertise médicale inexistante, un maçon-coffreur ne touche pas d’IJ depuis février dernier
TECHNOLOGIE :
Nos villages à l’ère de la numérisation et de l’automatisation
WALDHAMBACH :
La vie… n’est-elle pas plus importante qu’une épave de voiture ?
WASSELONNE :
1 an après les inondations…
SIEWILLER :
Guerre de voisinage : un chemin privé n’est pas une voie publique !
SARRE-UNION :
Un cabanon dangereux en plein centre-ville
SOCIÉTÉ :
La pression des chaînes de magasin
SARREBOURG :
Limitation de vitesse : des « feux intelligents » qui ne servent à rien
ILLKIRCH :
« Pas moyen de dormir, avec ce tram ! »
POLITIQUE :
Un nouveau nom pour les socialistes en Alsace : « En marge » ?
PLOBSHEIM :
Incivilité ou vengeance ?
DOSSIER : Le sans gluten : Effet de mode, mode de vie ou nécessité ?

Vive les vacances !

On nous a promis du changement, mais depuis les présidentielles, des affaires ont déjà rattrapé un certain nombre de ministres. Alors, comment voulez-vous que le peuple ait encore confiance en ces professionnels de la politique ?

Certes, il y a généralement présomption d’innocence, mais j’ai vraiment l’impression que rien ne change. Ne faudrait-il pas mettre ces gens à l’écart de toutes leurs fonctions tant que la lumière ne sera pas faite sur leurs affaires en cours ? La présence de très nombreux députés issus de la société civile – une grande nouveauté pour notre nation – va-t-elle assainir tout cela ?
Ce qui est certain, c’est que nous allons devoir mettre la main à la poche ! Ce que l’on nous donnera d’un côté, ce sera pour mieux le reprendre de l’autre, puissance dix. Bon nombre de retraités ayant cotisé toute leur vie seront les dindons de la farce et verront leur pouvoir d’achat se réduire. C’est triste, car c’est eux qui souvent aident les jeunes, les soutiennent, et encouragent leurs projets de vie, mais à L’avenir le pourront-ils encore ?
Gardons espoir en l’avenir, le nouveau gouvernement a toutes les cartes en mains pour redresser le pays. Espérons qu’il y parviendra, même s’il faudra serrer les f… dents au début.
En attendant, profitions de ces belles journées, parfois trop chaudes, c’est vrai dans notre cuvette alsacienne. Certains partiront en vacances, d’autres resteront ici et en profiteront pour découvrir ou redécouvrir le charme de nos contrées, notre région est si belle…
Entre deux sorties, comme celles que nous vous avons proposées dans nos magazines précédents, vous pourrez également vous reposer en lisant un petit polar des Editions Du Bastberg sous un parasol, à côté d’un petit cocktail rafraîchissant. Tous les moyens sont bons pour se déconnecter.
Et c’est ce que nous allons faire aussi : toute l’équipe de Tonic vous souhaite de très bonnes vacances à tous, et nous vous donnons rendez-vous en septembre.

Patricia Krauth

Comments are closed.