Tonic 222 - Mars 2018

Tonic 222 – Mars 2018

6 mars 2018 à 15:10 - Aucun commentaire

SAVERNE :
Balance ton voisin : un délateur dans l’immeuble « Le Bellevue »
ADAMSWILLER :
Bataille autour d’un arrêté de péril imminent
SOCIÉTÉ :
De nouveaux migrants
BUST :
Tarifs de location « exagérés » de la salle des fêtes : un enjeu politique pour les prochaines élections municipales
RINGENDORF :
Triste fin du Football Club de Ringendorf
SELTZ (RÉGION) :
Carnaval et salon de coiffure vandalisé : la faute au « Weizenbier » ?
EUROMETROPOLE :
Ces élus… injoignables !
SCHOPPERTEN :
Eau de pluie, boue, nuisances sonores et… un accès incompréhensible au lotissement !
HAGUENAU :
Un emballage cadeau cher payé
SAVERNE :
De quoi devenir timbré… suite et fin !
STRASBOURG :
Réservations Groupon : attention à bien respecter le protocole

Edito :

Après avoir cru que le printemps venait frapper à nos portes, revoici l’hiver avec du retard. La faute aux carnavaliers qui n’ont pas assez fait de bruit ? Cela ne va pas arranger notre facture de chauffage… espérons que mon prochain édito soit écrit avec en fond les premières pâquerettes !

Depuis le début de l’année, nous sommes chaque jour abrutis par les médias, par la succession d’informations concernant la succession de notre star nationale Johnny. Jour après jour, les journalistes en rajoutent une couche alors que cette triste histoire ne nous concerne pas. Comme dit sur les réseaux sociaux : « Ce n’est pas comme si Laura et David n’avaient plus rien à smet… Ils n’ont qu’à se faire Halliday. »

Et vous savez quoi ? Chez Tonic, ben on n’en parle pas ! On nous assomme assez avec ça, ne croyez-vous pas ?
Si, en cherchant bien dans nos pages, vous trouverez mention de l’idole des jeunes, mais pas pour relayer ses problèmes familiaux post mortem, simplement pour présenter un lieu qui rend hommage à son talent. C’est tellement plus sympa, non ?
Johnny avait su, à l’image des rockers américains, se démarquer des autres chanteurs de son époque. C’est un peu ce que fait TONIC, à toute petite échelle, en vous présentant une presse totalement indépendante et proche de ses lecteurs.
En attendant, soyez prudents sur la route (vos pneus neige seront finalement rentabilisés), et en attendant les beaux jours qui ne sont vraiment plus très loin, dans vos cheminées, Allumezzzzzzzzzzzz le feu…
Patricia Krauth

Comments are closed.