Tonic 233 - Mars 2019

Tonic 233 – Mars 2019

15 mars 2019 à 14:21 - Aucun commentaire

FÉNÉTRANGE :
Les fêtards ont abandonné leurs détritus sur le terrain de foot
DIEMERINGEN :
Un propriétaire du centre-ville laisse ses locataires « crever » de froid
ROSTEIG :
Télécommunication : un technicien inexpérimenté ou fainéant ?
ÉCONOMIE :
L’isolation à 1 euro… une arnaque ?
ÉCONOMIE :
Les pays européens où il y a le plus de radars
HAUTE MODER :
Un artisan peintre prend sa cliente pour une poule aux œufs d’or
SARRE-UNION :
Gendarmerie : en cas d’urgence ils ont le droit de se garer sur un emplacement réservé
INGWILLER :
Ces feux tricolores « hors-la-loi »
ÉCONOMIE :
Combien coûte un conducteur routier (à l’international) à son employeur
NOTHALTEN :
Ici, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne
POLITIQUE :
25 élus du conseil régional du grand est épinglés : parce qu’ils sont trop souvent absents !
UNE ROSE UN ESPOIR : SECTEUR DES 3 VALLÉES :
C’est parti pour la 2ème édition

Youpiiii !

Ça y est ! Le printemps sonne à notre porte ! Vive le soleil ! Vive la bonne humeur !
Qu’il est bon de pouvoir à nouveau écouter le gazouillis des oiseaux au réveil, se lever du bon pied en respirant l’air vivifiant des matins lumineux, de voir fleurir les crocus, pointer les jonquilles, bourgeonner les arbres…
Oui, nous le sentons bien, ce retour… Le printemps est à notre porte. Elle est là, juste devant nous, la saison des amours. Vive les barbeucs, les ballades, et adieu rhume et microbes…
Pour certains d’entre nous, ces bonnes nouvelles n’occultent pas, malheureusement, une actualité morose, des soucis, une réalité bien moins drôle. Tonic est là pour vous apporter leur témoignage, pour dénoncer les problèmes, pour faire bouger les choses.
Avec un peu de chance, puisque les solutions existent toujours, le printemps ne sera pas qu’une saison, mais aussi un renouveau qui relègue les accidents de la vie au stade d’anciens et mauvais souvenirs.
Dans tous les cas, évadez-vous avec nos pages d’humour, lesquelles se lisent encore mieux dans une prairie en fleurs.
Patricia Krauth

Comments are closed.