Tonic 234 - Avril 2019

Tonic 234 – Avril 2019

15 mai 2019 à 11:28 - Aucun commentaire

DOSSENHEIM-SUR-ZINSEL :
Une nonagénaire sollicite une fois son assurance habitation en 53 ans… et se fait virer !
ASSOCIATION FRANCE EKBOM :
La maladie de willis-ekbom
CODE DE LA ROUTE :
Perte et récupération de points du permis de conduire
VESCHEIM :
Des tonnes de déchets aux abords de la route
HAGUENAU :
Gare sncf : la métamorphose est en marche
FÉNÉTRANGE :
Mais que se trame-t-il donc à l’Ehpad ?
SOUCHT :
Fermeture du crédit mutuel : certaines personnes voudraient avancer à reculons
LA LUGE ALPINE :
De l’Association Touristique
HELLERING-LÈS-FÉNÉTRANGE :
La préfecture de la moselle autorise le massacre de daims qu’un individus malveillant a fait s’échapper d’un élevage
SAVERNE :
Un chaton meurt parce que le vétérinaire ne voulait pas le vacciner
ASSOCIATION :
Changeons notre regard sur la fin de vie et le deuil
SANTÉ :
L’excès de cholestérol
À TABLE :
L’Atelier des Sommelières – Haguenau
MIEUX-ÊTRE :
Infidèles
SPORT :
Le renard des pistes
L’ENTREPRENEUR DU MOIS :
Ets Lenfant – Bischwiller

En avril, ne te découvre pas d’un fil !

Ça y est, l’Equinoxe de printemps a eu lieu, les jours sont désormais plus longs que les nuits. Le soleil commence à bien nous réchauffer, osons en profiter et y croire…
Fini les doudounes, gants et bonnets ? Vive les maillots, shorts et T-shirts ?
Oui, profitez au maximum des terrasses, des jardins, des fleurs et de la douceur… mais gardez tout de même la doudoune à proximité… les Saints de Glace arrivent.
Pourquoi, quand tout va bien, faut-il toujours être prêt au pire, à la douche froide, au retournement de situation ? Pourquoi ne peut-on pas être totalement serein, tranquille, affronter les jours sans méfiance et sans états d’âme ?
Parce qu’ainsi va la vie. Parce que les roues tournent et parce que le destin, le sort, le mauvais oeil et la poisse roderont toujours.
C’est ce que vivent les gens que nous citons dans TONIC, tous ces acteurs ou témoins de mésaventures qui se retrouvent momentanément sous le petit nuage gris qui pleut sans arrêt, alors que le soleil brille pour les autres, juste à côté.
Comme tous les mois, nous espérons que nos articles déclenchent pour ces personnes une solution, une réaction, une solidarité parfois. C’est notre contribution pour essayer de rendre le soleil – et le sourire – à tous.
Le printemps est aussi le mois où l’on tombe amoureux… oui, je sais, c’est un peu tordu de mettre un article sur l’infidélité ce mois-ci, mais on compte sur vous pour ne pas vous découvrir d’un fil, dans ces circonstances là également.
Faudra juste encore patienter en peu, puisqu’en mai…
Bonne lecture à tous.
Patricia Krauth

Comments are closed.